Ce qu’il faut savoir sur la SASU

Ce qu’il faut savoir sur la SASU

Les SASU désignes des sociétés par actions simplifiées unipersonnelles. Fondamentalement, il s’agit de SAS, mais avec un seul associé. Le nombre de SASU est en augmentation ces derniers temps, car elles présentent des caractéristiques intéressantes pour les créateurs d’entreprise qui souhaitent être seul dans leurs entreprises. La plupart des créateurs ont tendance à choisir ce statut dans le but de tirer parti d’un certain nombre d’avantages importants. Ces derniers résident dans l’absence de contributions sociales sur les versements des restitutions numéraires, la facilité de transmission, le régime social du créateur, la liberté statutaire, responsabilité limitée, l’unicité de l’associé et le montant du capital libre.  

Généralité concernant la SASU

L’intérêt de constituer une société par actions simplifiée unipersonnelle réside dans la limitation de la responsabilité du créateur ou de l’actionnaire unique. Ce dernier est tenu du passif social uniquement dans la limite de ses apports. La SASU donne la possibilité d’établir une séparation entre les biens professionnels et les biens personnels. La SASU est composée d’un seul associé qui peut être soit une personne morale, soit une personne physique. L’associé unique peut faire des apports en numéraire ou en nature. Les apports en nature doivent en principe être évalués par un commissaire aux comptes. Le volume des fonds propres est librement déterminé par l’associé unique. L’associé unique prend seul les décisions dans le respect des règles de forme prévues par les statuts.

La SAS ne peut pas offrir de titres financiers au public, ni permettre que ses actions soient négociées sur le marché. Elle peut cependant faire des offres de titres financiers si elles sont destinées exclusivement à des investisseurs qualifiés agissant pour leur propre compte, ou à des sociétés de gestion de portefeuille agissant pour le compte de tiers. À l’instar de la SAS, la moitié au moins des apports doit être libérée à la création de la société, et ils doivent avoir été intégralement libérés au bout de 5 ans. Une SASU peut également avoir un capital variable. Cliquez sur sasu.me pour plus d’infos.

Les avantages de la SASU

La SASU offre quelques avantages considérables. Les associés uniques peuvent vendre l’intégralité ou partie de leurs actions en complétant uniquement des simples formulaires administratifs à faire enregistrer par les services fiscaux. Outre, il est possible d’intégrer un certain nombre d’actionnaires en augmentant le capital. Le régime juridique des sociétés par actions simplifiées unipersonnelles propose plusieurs avantages. Leurs associés uniques pourront choisir entre deux procédés d’imposition de leurs versements des restitutions numéraires. Ils peuvent aussi choisir l’option pour l’impôt sur le revenu. Celle-ci donne l’occasion de garantir le développement optimal de la société.

La souplesse offerte à l’actionnaire unique afin d’assurer l’organisation du fonctionnement de la société constitue un avantage considérable proposé par ce statut. Outre, l’affiliation constitue un avantage important que celui-ci confère au créateur. Cette société permet une protection importante sur le plan social. Le président de la société peut bénéficier de certains avantages du statut de salarié lorsque celui-ci est rémunéré. Il fait partie des travailleurs assimilés salariés au moment où il s’affilie au régime de sécurité sociale.

Comments are closed.